Murs de pierre-sèche

Les murs de pierres sèches qui serpentent le long de la crête du Mont Racine sont un élément essentiel du paysage depuis des siècles. Dans les années 70 une des premières tâches des Amis du Mont Racine, sous la direction du Dr. Béguin, a été de remonter ces murs. Actuellement nous poursuivons cette démarche de la même façon.

Murs et sommet dans les années 1910
(au premier plan: les Pradières-dessus)

Notre mur en pierres sèches aux Pradières

C’est en 2013 que furent reconstruits les 60 premiers mètres du mur situé au nord de la buvette des Amis du Mont-Racine, aux Pradières-Dessus. Pour cette première étape, nous avons bénéficié de l’aide enthousiaste de requérants d’asile qui étaient alors installés aux Grandes-Pradières. D’autres bénévoles, dont un certain nombre de la Joliette, du Centre social protestant, prêtèrent main forte pour édifier ces premiers mètres. L’élan était donné, depuis lors, un chantier est organisé chaque année, réunissant un petit groupe de bénévoles sous l’œil et les conseils avisés d’un muretier.

Depuis 2016, le chantier est conduit par Thierry Carbonell, éducateur spécialisé et bâtisseur de murs de pierres sèches. Ce dernier défend une approche en harmonie avec la nature. Chaque pierre est examinée avec soin et attention pour lui trouver sa place dans l’édifice. Rencontre, presque magique, de la main et de la pierre, presque sans outils, qui permet de vivre l’assemblage du mur mètre par mètre, comme l’ont toujours fait les anciens depuis des temps immémoriaux.

L’équipe 2017

 Images du quatrième chantier : août 2015