La flore

Reconnaissons nos fleurs pour mieux les protéger.

Les Amis du Mont-Racine restent préoccupés par les épandages d’herbicides et d’engrais, même s’il semble que la loi soit respectée.  En effet, c’est souvent dans la confusion que sont appliqués certains traitements, à l’exemple des gentianes jaunes, si caractéristiques de nos pâturages, qui sont détruites quand on les confond avec les vératres toxiques.

C’est ce qui nous a incités à publier un premier panneau explicatif.

Rappelons également que nous avons mandaté le botaniste Philippe Druart, pour l’installation de 4 placettes permanentes sur le massif du Mont Racine. Il s’agit de petites surfaces de quelques mètres carrés qui permettent par des relevés annuels de suivre l’évolution de la flore et de la végétation..