Historique rapide

1963
L’armée suisse achète le domaine des Pradières, au Mont- Racine: Un des plus beaux sites du canton se transforme en place de tirs.

1966
Le choc provoqué par cet événement incite un petit groupe de citoyens à lancer une Initiative cantonale pour la protection des crêtes du Jura neuchâtelois. Appuyé par le Grand conseil, le Conseil d’Etat propose un contre-projet qui va plus loin: à la protection des crêtes, on ajoute la protection des rives du lac. Ce contre-projet est accepté le 12 mars 1966 par 89% du corps électoral neuchâtelois. Il donne naissance au décret connu dans la population sous le nom de Décret de 66. C’est la première fois qu’un canton suisse promulgue un texte de loi qui protège une partie de son territoire.

Les initiants se regroupent sous le nom des « Amis du Mont Racine ». Le 25 septembre 1966, ils invitent la population à manifester sa volonté de faire respecter le texte de l’initiative et de préserver le Mont-Racine de toute extension de la place d’armes. 3000 citoyens se retrouvent au sommet dans une manifestation pacifique.

1967
Fondation officielle de l’ « Association des Amis du Mont Racine », avec l’adhésion de plus de 2000 personnes.

Depuis lors:

GentianeL’Association a veillé au respect de la convention entre la Confédération et le Canton sur le libre accès de la crête et l’interruption des exercices militaires durant les vacances scolaires et les fins de semaines,
Gentianeelle a reconstruit des murs de pierres sèches au Mont-Racine et au Creux du Van,
elle a cultivé et mis en place plus d’un millier de sapins dans les zones endommagées par les tirs,
Gentianeelle a soutenu matériellement et financièrement les initiatives lancées en Suisse ces quarante dernières années pour la sauvegarde de l’intégrité des sites de montagne et de l’environnement,
Gentianedepuis 1998, elle se bat contre le projet d’implantation de plusieurs parcs éoliens pharaoniques sur les crêtes neuchâteloises. Le Canton de Neuchâtel a enfin renoncé, en 2010, à toute installation au Mont-Racine.

Historique détaillé